Kholle ECGesque n°4

Au Texas, un homme de 65 ans vient aux urgence car une douleur thoracique gauche l’a réveillé et persiste depuis 6 heures. Il a fait un infarctus il y a 9 jours avec une occlusion de l’IVA sur une thrombose intra-stent, traité par la mise en place d’un stent actif.
Voici son ECG :

ECG aneurysm vs stemi
Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Diagnostic ? Continuer à lire … « Kholle ECGesque n°4 »

Publicités

Sexe électrocardiographique

Je suis récemment tombé sur cet article du Journal of medical case reports. J’aime bien les case report, d’un point de vue purement scientifique ça n’a pas toujours une très grande valeur mais ça raconte des histoires, et moi j’aime bien les histoires.

Celle-ci est un peu inattendue : Continuer à lire … « Sexe électrocardiographique »

Kholle ECGesque n°3

Une femme de 23 ans présente une histoire de palpitations depuis quelques semaines. Un mois auparavant elle a même perdu connaissance avec prodromes (à type de vertige et sensation de faiblesse). Elle ne rapporte pas d’antécédent familial de mort subite.
Comme traitement elle prend de la dicyclomine (anti-spasmodique antagoniste des récepteurs muscariniques, anti-histaminique et anti-bradykinique) et de la sertraline (inhibiteur sélectif de la recapture de la sérotonine (ISRS)).

Son examen physique retrouve un IMC à 20, une FC à 83 bpm, une PA à 118/78 mmHg ainsi que la perception d’un B3 (galop) à l’auscultation cardiaque.

Voici son ECG :

ECG1_kholle3
Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Continuer à lire … « Kholle ECGesque n°3 »

Les syndromes du QT long

Tout est parti d’un article publié en l’an de grâce 1957. Deux médecins norvégiens : Anton Jervell et Fred Lange-Nielsen (qui était au passage un super contrebassiste de jazz) ont décrit une série de cas d’enfants sourds et muets de naissance qui avaient tendance à faire des syncopes à l’emporte pièce et malheureusement, parfois à en mourir subitement. [2]

Jervell_Lange-Nielsen Continuer à lire … « Les syndromes du QT long »

Qui sont les médecins signataires de la pétition anti-PMA pour toutes ?

Il y a quelques temps une pétition a vu le jour sous le nom de « manifeste des médecins », il s’agit en réalité de médecins opposés à l’accès la PMA aux couples lesbiens, c’est-à-dire contre le fait qu’il soit autorisé pour un couple de femmes d’avoir accès à la fécondation de l’une d’elle via le sperme d’un donneur (issu de la banque de sperme (le sperme pas le donneur)) comme cela est possible pour un couple hétérosexuel. Ceci au nom de la « complémentarité homme-femme » (élément de langage classique des discours patriarcaux). Oui parce qu’il faut une mère pour apprendre la douceur, la cuisine et le ménage, et un père pour le bricolage, le foot et la virilitay. On trouve la liste des signataires à cette adresse : https://www.lemanifestedesmedecins.fr/les-signataires, le but étant de réunir le plus de signataires possibles d’ici fin 2018 pour les états généraux de la bioéthique. Continuer à lire … « Qui sont les médecins signataires de la pétition anti-PMA pour toutes ? »

L’affaire Bawa-Garba ou l’irresponsabilité du système anglais

J’ai envie de parler d’une affaire qui a fait grand bruit dans le milieu anglophone de la santé, mais qui – je crois – n’a pas eu d’écho en France. Le 25 janvier 2018 la haute court de justice d’Angleterre et du pays de Galles rendait une décision interdisant définitivement à une jeune pédiatre (la Dre Bawa-Garba) d’exercer la médecine pour cause d’homicide involontaire par négligence grave. Continuer à lire … « L’affaire Bawa-Garba ou l’irresponsabilité du système anglais »

Cas clinique n°2

Une femme de 24 ans enceinte à 39 SA se présente pour une douleur au flanc gauche depuis quelques jours. A l’examen pas de signes fonctionnels urinaires, pas de fièvre, les autres constantes sont normales.

Elle a du diabète gestationnel depuis 14 SA, traité et bien équilibré depuis. A sa visite pré-natal de 34 SA elle avait une tension a 140/90, ce qui a motivé des analyses (transaminases, créatinine, plaquettes, protéinurie sur 24h) qui sont toutes revenu normales. En dehors de ça elle se plaint de céphalées bitemporales pulsatiles depuis 2 ans.

Une IRM est réalisée retrouvant l’image ci-dessous, à quoi pensez-vous ? quel examen complémentaire pour confirmer le diagnostic ?

IRM-cas_clinique2 Continuer à lire … « Cas clinique n°2 »